Le démarrage, premier coup de pelle!

Le jour du démarrage est surement le jour le plus attendu (avec celui de la réception) lorsque l’on fait un projet de construction.

C’est LE jour qui lance le chronomètre du délai de chantier après les (souvent) longs mois de période administrative.

Le démarrage c’est également le jour où vous pouvez rencontrer le conducteur de travaux qui suivra votre construction. Il devient votre interlocuteur principal et c’est souvent le bon moment pour faire les présentations.

Le jour du démarrage, sont présents :

  • le conducteur de travaux
  • le terrassier
  • et le maçon

Au démarrage, la première phase correspond au terrassement. C’est à dire que la pelle vient creuser le terrain afin de créer la base sur laquelle la maison va pouvoir être construite.

Le terrassier enlève donc dans un premier temps, l’herbe ainsi que la terre végétale. Puis le terrassier réalise les fouilles, c’est à dire le creusement permettant ensuite au maçon de couler le béton pour faire les fondations.

C’est également au démarrage que le terrassier réalise l’empierrement de chantier (si cette prestation est à la charge du constructeur).

Vous vous demandez ce qu’est l’empierrement ? C’est la mise en place d’une couche de pierres cassées et suffisamment épaisse pour permettre aux engins de chantier de stationner. Il est souvent réalisé sur l’emplacement de stationnement, devant le garage.

Une fois le terrassement réalisé, le maçon peut à son tour intervenir afin de couler les fondations. Cette étape est primordiale pour la suite du chantier, car les fondations viennent assurer la solidité de la construction.

Pour cela le maçon place dans les fouilles l’armature métallique nécessaire, qui couplée avec le béton armé, viendra assurer le maintien et la pérennité de la construction.

Une fois le béton coulé, il faudra attendre le délai de séchage afin de poursuivre la construction.

Voici une vidéo d’un terrassement:

28 février 2018|La vie de chantier|